Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 22:00

Je viens de relire pour la nième fois les 6 tomes de Ikkyu de Sakaguchi, qui racontent la vie d'un moine anticonformiste et néanmoins célèbre du Japon médiéval.

Chez Vents d'Ouest il est imprimé à l'occidentale, c'est à dire avec la première page au début et non à la fin !

Pour cela toutes les planches sont inversées en miroir mais restent magnifiques (ce qui prouve leur qualité car les dessinateurs connaissent bien le test du miroir pour détecter les erreurs dans leurs dessins).

Ce devrait être à mon sens la seule façon d'imprimer un manga pour l'occident, et qui donnerait ce test de qualité en prime. En effet, pourquoi traduire le texte et pas la mise en page ? Mais la paresse n'est pas le pire défaut des éditeurs, dit-on ! 

 

Ainsi donc dans cette édition, tout étant inversé, les samourais tiennent leur sabre de façon incorrecte: à deux mains ils ont la  main gauche devant (la main droite est toujours devant, merci à mes déjà 10 ans de pratique du sabre  japonais) , et à une main ils le tiennent de la main gauche. Sauf que les mains sont toujours inversées dans Ikkuy, ce qui permet de déduire habilement qu'elles sont en fait toujours bien placées dans la BD originale.

 Or si l'on pouvait brûler tous les mangas qui regorgent de grands héros sabreurs et qui ne savent même pas comment on tient un sabre japonais, le japon pourrait abandonner ses centrales nucléaires au profit du thermique !!

 

Dans Ikkyu, en plus de la qualité historique et documentaire, il y a des scènes absolument magnifiques qui méritent le détour: pourtant juste un peu d'encre et rien d'autre !

 

J'ai retrouvé dans mes carnets un exercice de copie. Cela permet de donner une idée du style, mais allez donc voir  l'original.

 

Ikkyu001s

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Manhwa dragon hunter 06/06/2014 20:13


Dans son autobiographie, le mangaka Tezuka décrit ce qui a fait son manga différents de ceux qui sont venus avant lui